Isère Habitat, constructeur coopératif de logements abordables

infos@isere-habitat.fr ACTUALITés OUTILS
Habitat participatif à Fontaine
Rue de la liberté - Fontaine
du T2 au T4
Appartements et maisons de ville
Situation
Secteur résidentiel au coeur de Fontaine
Logement
à partir de €

Habitat participatif à Fontaine

Rue de la liberté - Fontaine

Habitat participatif à Fontaine (Isère) : 6 familles attendent leur futurs voisins !

Ce projet immobilier d’habitats participatif bénéficiera de larges espaces extérieurs, de la proximité du centre ville de Fontaine, du Tram A et de sa connexion directe avec le centre-ville de Grenoble. Ce programme neuf de 10 à 12 logements s’insère dans une opération mixte de plus grande envergure. Il est organisé autour de plusieurs petits bâtiments et selon un aménagement adapté à la dimension résidentielle du quartier.

Isère Habitat dispose d’une grande expérience dans l’élaboration de projets en habitat participatif. Plusieurs résidences ont déjà vu le jour, notamment sur l’agglomération Grenobloise et de nombreux projets sont à l’étude.

Pour ce projet, notre équipe vous propose un accompagnement personnalisé sous forme d’ateliers collaboratifs en présence de l’architecte. Chaque résident est ainsi maître de la conception de son logement et contribue avec le groupe à la définition des espaces collectifs, en respect de l’investissement financier validé par le groupe. A travers ce dispositif original, Isère Habitat vous propose de devenir propriétaire de manière sereine et sécurisée en vous garantissant le respect du calendrier et du prix de vente fixé initialement.

Si vous souhaitez partager des moments de convivialité entre voisins, développer des projets collectifs, créer des espaces collaboratifs, concevoir et personnaliser votre logement alors l’habitat participatif est fait pour vous.

N’hésitez plus, plongez avec nous dans l’aventure !

2.5.0.0

Logements disponibles :

Description

Devenez jeune propriétaire !

découvrez notre vidéo

Nos autres programmes

Découvrez les sans plus attendre